Moto Club BFG Impossible n'est pas français

A chinese lion statue

Bienvenue sur le site du Moto Club BFG.

Vous êtes arrivé là par curiosité? Vous cherchez désespérément des informations sur la BFG, ou sur le Moto Club? Vous avez vous même une BFG, et souhaitez un contact, des conseils?
Vous aimeriez consulter une galerie de photos?
Vous vous intéressez à la BFG, vous souhaitez en acquérir une et vous souhaitez des informations et conseils? Notre dossier « ACHETER une BFG » est fait pour vous.

Vous aurez tout cela sur notre site… Alors bonne visite… à commencer par 2012 qui fut l'année des 30 ans de la BFG et de son Moto Club. En souvenir de cette trentième Assemblée Générale, en présence de Dominique FAVARIO et Thierry GRANGE, cette vidéo.



Contact courrier postal: Contact courrier électronique:
Moto Club BFG president@bfg.asso.fr
chez Pascal HAUSSY
35 rue Hardouin Mansart
45380 LA CHAPELLE SAINT MESMIN

Autour de la piste du Bol d’Or.

septembre 20th, 2017

Les 15, 16 et 17 septembre s’est couru le 81ème Bol d’Or sur le circuit du Castellet, dans le Var. Dans le village « Expositions », plus de 150 motocyclettes et sidecars anciens, de 1920 à l’aube des années 2000 étaient présentés. En première ligne bien sûr, nos BFG.

Y étaient présentes le premier prototype bleu sorti pour l’occasion du musée de la moto de Marseille, une BFG solo à peu près d’origine, rodage à peine fini, affichant fièrement ses 300 000 kilomètres et un side BFG / Fox. Les trois belles étaient en compagnie de leur petite cousine, une 650 MF.
Des milliers, oui, des milliers de visiteurs ont défilé tout au long de ces trois jours devant nos machines, attentifs et studieux devant chacun des quatre totems détaillant l’histoire de la BFG et de son club. Bien sur, nos BFG ne « parlaient » qu’aux cinquantenaires et plus, mais il y avait quelques amateurs surpris (agréablement) et admiratifs qu’aujourd’hui encore nous traversions la France en toute sérénité avec nos BFG. De futurs BFGistes ?

L’exposition n’était pas que statique. Toutes les motos ont pu parader sur trois tours le vendredi en fin d’après midi sur le grand circuit de 5,8 km, celui des concurrents du Bol d’Or.

Le MCBFG présent au Bol d’Or 2017.

août 28th, 2017

Trois 1300 BFG et une 650 MF seront présentées les 15, 16 et 17 septembre prochains à l’occasion du 81 ème Bol d’Or, sur le circuit Paul Ricard.
Le stand du MCBFG se trouvera dans le village « Expositions » situé à proximité du « Grand Prix Hall ».

La lettre de l’Odyssée n°125

juillet 8th, 2017

La lettre de l’Odyssée n° 125, bulletin de liaison du Moto Club BFG, écrite par ses membres, est parue.

Les principaux articles au sommaire de ce numéro après « le Mot du Président », sont:

  • Page 3, Vietnam, Cambodge et Laos, par Jean-Jac Pérouze.
  • Page 6, Pâques 2017 à Troyes, par M. et D. Stien – Eric Michem, Marie-Claude Douniaux, M. et F. Trouillaud.
  • Page 24, AG MC BFG à Ouagne, par Eric Michem.
  • Page 30, Compte-rendu de l’AG 2017.

Assemblée Générale 2017

juin 10th, 2017

Pour leurs 35 ans, les BFGistes étaient du 2 au 4 juin à Ouagne dans le Morvan, commune française située dans le département de la Nièvre en région Bourgogne-Franche-Comté.

Même si la Nièvre est l’un des départements les plus forestiers de France, ont été au programme des visites de château (Guédelon), de carrières souterraines (Aubigny) ou de musée (du flottage).

Rapport d’activité, rapport moral, bilan financier, perspectives pour l’année à venir ont recueilli l’approbation des adhérents présents.

De nombreuses BFG étaient évidemment présentes pour cette AG, venues (par la route) parfois de très loin, (Nice, Arcachon, ou encore les Hauts de France pour les plus éloignées).

Canicule sur les Coupes Moto Légende 2017.

juin 2nd, 2017


C’est en effet sous un ciel immaculé que ce sont déroulées ces vingt-cinquièmes Coupes Moto Légendes les 27 et 28 mai 2017.

Fidèle à la manifestation, le Moto Club BFG occupait un bel emplacement dans l’espace « Clubs », à proximité de la piste.

Nombre de BFGistes avaient fait le déplacement et ont exposé samedi et dimanche leurs BFG autour du barnum du Club.

Deux BFGistes ont pris la piste, Gérard Gaillard en série « I » (250cc et plus, de 1977 à 1992) avec sa BFG du Monte Carlo Moto 1982 , Sylvain Berneaux en série « L » ( Cafe Racer de 350cc et plus, de 1950 à 1992) avec sa BFG « caferisée« .

Des françaises à l’assaut du Mont Ventoux.

mai 9th, 2017


Deux cent cinquante motos et sidecars avaient rendez vous ce 30 avril à Malaucène (84) pour la huitième édition du « Ventoux Classic ». Cette manifestation est organisée par l’Association des Motos Classiques de Compétition d’Avignon (MC2A).

Jadis, l’épreuve a été la plus ancienne, la plus rude et plus longue course de cote du monde. De 1902 ( !) à 1976, sur 21, 600 kilomètres, avec une pente moyenne de 8% entre 296m et 1908 m d’altitude, automobiles, motocyclettes et sidecars se sont mesurés au chronomètre. Mais aujourd’hui, en démonstration, chacun allait à son rythme.


Cette année, plusieurs membres du MCBFG s’y étaient inscrits. Max avec sa BFG, Michel avec sa MF caférisée et Luc avec une 175 Liberia. Coté public, trois BFGistes, tous attelés, profitaient du spectacle.


Toujours sur les pentes du Mont Ventoux, ces trois mêmes BFG attelées ont participé le lendemain au « Souvenir Claude Lambert » à la station de ski du Mont Serein où il avait neigé dans la nuit! Il s’agissait d’un hommage au pilote, passager et constructeur sidecariste Claude Lambert décédé il y a tout juste un an.

La lettre de l’Odyssée n°124

avril 5th, 2017

La lettre de l’Odyssée n° 124, bulletin de liaison du Moto Club BFG, écrite par ses membres, est parue.

Les principaux articles au sommaire de ce numéro après « le Mot du Président », sont:

  • Pages 4 à 18, Les Millevaches 2016 vues par Pascal Haussy, Gilles Nave, Max Barbagallo.
  • Page 19, Trois MF en vedette, par Philippe Perelle.
  • Page 23, Sculptures pièces, par Claude Ghys.
  • Page 26, Une BFG aux Eleph’s, par Alain Woelfflin.

BFG dans Motociclismo d’Epoca

février 22nd, 2017

C’est d’Italie que nous provient le dernier article en date sur la BFG. En effet, Motociclismo d’Epoca dans son numéro de mars 2017 consacre un dossier à,  je cite, l’extravagante française.

Si l’on s’en tient au sens littéral, nos amis transalpins sont donc choqués et surpris par le caractère singulier voire déraisonnable de la BFG.

La revue avait déjà traité le sujet mi 1996, mais le MCBFG n’ayant pas été contacté par le rédacteur, nous découvrons ce dossier et vue la page en italien offerte sur le présent site, nous espérons un texte proche de la réalité.

Et pour faire bonne mesure, ce dossier est complété par un encart sur la Curey. Les pratiquants de la langue de Dante sauront donc tout sur le « quatre-à-plat » à la française!

Aux Altes Elefantentreffen 2017 en BFG.

février 16th, 2017

Les Éléphants (Elefantentreffen en allemand), couramment appelés Elephs en français, sont un rassemblement de motards qui a lieu chaque année à la mi-février au Nürburgring. La première édition date de 1956, et le rassemblement sur le Nürburgring s’appelle aujourd’hui Altes Elefantentreffen, altes signifiant « vieux ».

Pour sa quatrième participation à cette concentration en BFG, sur une trentaine au total, Alain, adhérent du MCBFG a porté haut l’hexagone tricolore dans les Alpes allemandes du 10 au 12 février dernier. Le trajet s’est déroulé sans le moindre problème, évidemment.

Il nous raconte que « telle une star, la BFG a  été photographiée sous toutes les coutures …  Je pensais pouvoir me dispenser des explications du type : « was ist das ? ». Et bien non, j’ai encore dû expliquer dans la langue de Goethe qu’il ne s’agissait pas d’un « Bitza » mais bien d’un produit de haute technologie française! »

Une BFG à RETROMOBILE 2017.

février 12th, 2017

De la Perreaux de 1871 à la Midual de 2017 : des motos 100% françaises sont mises à l’honneur au salon Rétromobile 2017, dans une exposition thématique « Motos de France ».

Et parmi les machines exposées figure une très belle BFG, qui toutefois, dans sa finition, n’a plus tout à fait la configuration « origine ».

Pour la plupart des visiteurs, les changements apportés sur cette moto demeurent indécelables. En revanche, ils n’échappent pas aux aficionados de la marque, et il convient de lever le doute: non, il ne s’agit pas d’une BFG dans une évolution « ultime » qui aurait été préparée chez le constructeur avant cessation de la production. C’est tout simplement une réalisation personnelle destinée à améliorer le « look » de la BFG selon les goûts de son propriétaire.

On peut certes trouver dommage que la BFG présentée ne soit pas une machine d’origine, mais il faut quand même relativiser l’incidence de ce point. Pour tous les visiteurs de Rétromobile, il s’agit bien d’une BFG, et, au final, cette présentation de BFG au sein de l’exposition « Motos de France » est incontestablement un élément de reconnaissance et de promotion de notre moto préférée.

Next »